LE COMITÉ VAD – DERNIÈRES NOUVELLES

Un changement de garde

Dans L’INFO CJR de mai dernier, Sophie Durand nous expliquait la transition en cours dans le comité VAD. Le 31 mars marquait en effet la fin du projet de recherche subventionné par le gouvernement du Québec. Sophie se gardait bien alors de nous annoncer son départ. Des bénévoles associés à ce projet de recherche ont aussi terminé leur mandat : Denise Beaudry, Christiane Gagnon, Pierre Lapointe, Justin Pilote et Céline Poulin. Nous devons un immense merci à chacune de ces personnes qui ont partagé leur talent et leur enthousiasme avec nous pendant trois ans.

Heureusement pour le comité, Hélène Gauvin et Rachel Ruest vont à l’avenir se joindre à Claude Charbonneau et Jean-Guy Lebel et y apporter leur propre talent. Nous aimerions bien cependant que deux ou trois nouvelles personnes viennent se joindre à l’effort collectif requis pour faire de la CJR un organisme encore plus inclusif, l’appel vous est lancé.

Un guide de pratique à tester

Une des réalisations majeures du projet de recherche a été de mettre au point le Guide de pratique pour l’inclusion des personnes ayant des incapacités dans les organisations pour aînés. Le guide est le fruit de l’expérience menée jusqu’ici à la CJR et se compose de cinq fascicules :

  • Fondements conceptuels et théoriques de la démarche
  • Moyens d’action pour préciser la mission de l’organisme
  • Mesures diverses pour sensibiliser au vieillissement et aux incapacités
  • Mesures favorisant l’accueil
  • Mesures d’aide à la planification des activités

C’est pour le moment un instrument de travail. Il est certainement fort utile mais il a aussi besoin d’être enrichi par l’expérimentation concrète sur le terrain. La CJR a même obtenu un budget pour procéder à cette expérimentation dans quatre activités au cours des mois qui viennent. Une somme de 25 000 $ nous a en effet été attribuée par la Fondation La Source via la Fondation pour les aînés et l’innovation sociale. Il reste à déterminer quelles activités en profiteront.

D’autres défis à relever

Le comité VAD poursuivra par ailleurs les autres dimensions de son mandat. Nous allons poursuivre nos actions de sensibilisation aux réalités du vieillissement et des pertes de capacité. Nous allons aussi soutenir les responsables d’activités dans leur recherche de plus d’efficacité, d’accueil et d’inclusion dans leur action. Si vous avez le goût d’en savoir plus, n’hésitez pas à me contacter.

Jean-Guy Lebel  418-626-2440

Responsable du comité

La bonne nouvelle VAD

L’activité « Bridge » s’est dotée d’outils afin d’améliorer le fonctionnement de groupe et de mieux informer les participants sur les règles du jeu favorisant ainsi l’harmonie et l’équité.

Un geste inclusif simple.

Ensemble, vers l’inclusion.